Vous avez des questions? Clavardage

Prendre le métro à New York: guide complet

La meilleure façon de se déplacer à New York est sans aucun doute le métro. Vous découvrirez dans cet article tout ce tout ce que vous devez savoir et comprendre par rapport au fonctionnement du métro new-yorkais.

On retrouve 472 stations de métro réparties dans un réseau de de 27 lignes, lesquelles demeurent ouvertes 24 heures sur 24. Nous avons compilé toutes les infos pertinentes queue vous devez connaître pour utiliser ce moyen de transport pour vous promener dans la Grosse Pomme. Avec 1.7 milliars d’utilisateurs par année, le métro de New York est le plus fréquenté en Amérique du Nord et arrive au 7ème rang mondial en terme d’achalandage.

Heures d’opération

Le métro de New York est ouvert à l’année 24 heures sur 24. The subway runs year round 24 hours a day. Par contre, toutes les lignes ne sont pas forcément opérationnelles en tout temps. Vous pouvez toujours composer le 511 à partir de votre portable pour plus d’informations.

Comment acheter les billets

Vous devez absolument vous procurer les billets par les guichets automatiques dispobibles dans les stations de métro.

Conseil n°1: Assurez d’attendre au bon guichet. Certains n’acceptent que de l’argent comptant.

Observez bien le guichet où vous faites la file d’attente. Cetains n’acceptent que de l’argent comptant alors que d’autres vous permettent de payer également par carte de crédit.

Prix d’une course en métro

Un aller simple: $ 3.00
Un aller simple est parfait si vous planifiez de prendre le métro une seule fois.

Sinon, achetez une MetroCard pour 1$ si vous planifiez plusieurs fois durant voter séjour à New York. La carte vous permet d’acheter plusieurs allers simples à $ 2.75 ou même de vous procurer des passages illimités pour 7 jours à $32. Pour $59, vous pouvez obtenir en plus les passes en autobus illimitées.

À noter pour les touristes étrangers: quand votre code postal est demandé, vous pouvez inscrire 90210 comme l’ancienne télésérie américaine poupulaire se déroulant à Berveley Hills. L’entreprise MTA qui gère le métro new-yorkais n’utilise ces informations que pour compiler différentes données.

Vous pouvez vérifier le solde restant sur votre carte en utilisant les guichets dans les métros et en sélectionnant MetroCard -> Get Info. Vous passez ensuite votre carte dans la section  jaune de la machine où il est inscrit « Metro Card ». Vous verez ensuite le montant d’argent restant sur la carte.

Note: Si vous avez acheté une passe illimitées, vous devez attendre 18 minutes avant de repasser votre carte. Cette modalité prévient l’utilisation d’une même carte illimitées par deux personnes ou plus. Par contre, une même MetroCard ayant le plan de péage par passage peut être utilisée par 4 personnes différentes. Elle est également valide pour prendre les autobus de ville et le tarif par aller simple demeure le même que celui du métro, soit $2.75.

Comment utiliser la MetroCard

Sur chaque MetroCard, vous trouverez une bande magnétique au bas de la carte. C’est la partie qui est reconnue par le point d’entrée du métro et nous vous suggérons de glisser votre carte à vitesse moyenne avec le côté jaune face à vous. Une fois que votre carte est acceptée, vous devez immédiatement continuer à marcher, sinon vous devrez recommencer et il vous en coûtera 2,75 $ de plus si vous n’avez pas de forfait illimité.

Direction (up, down, lettres, couleurs, chiffres et lignes)

La seule façon de comprendre le fonctionnement du système de métro de New York est de comprendre les lignes, les couleurs, les chiffres et les lettres. Vous pouvez trouver une carte du système de métro de New York ici : cliquez ici pour voir le système de New York à Manhattan. Nous ferons référence à cette carte tout au long de l’article

Téléchargez cette version PDF du système de métro et gardez-la sur votre téléphone. Ce PDF vous permet de faire un zoom avant et arrière et vous aidera à trouver votre chemin.

Conseil n°2 : Où êtes-vous et où allez-vous ?

Le meilleur conseil que je puisse donner à toute personne prenant le métro de New York est de se poser deux questions : Où êtes-vous et où allez-vous ?

Où êtes-vous ? Regardez sur la carte et découvrez où vous êtes et quelles sont les entrées de métro les plus proches. Repérez aussi votre destination.

Lumières sur le dessus de chaque entrée de métro

Les lumières au sommet de chaque station de métro ont une signification. Si vous voyez un feu vert, cela signifie que c’est une entrée de 24 heures. Si vous voyez un feu rouge, cela signifie que c’est une station de sortie seulement ou qu’elle n’est disponible qu’à temps partiel.

Uptown & Queens, Downtown & Brooklyn

Conseil n°3 : Uptown or Downtown?

Évitez l’erreur coûteuse (argent et temps) en entrant dans la mauvaise station de métro. Lisez et analysez le panneau de métro en entrant dans la station et posez-vous la question : « Ces rames de métro vont-elles dans la bonne direction ? »

Il est important, avant d’entrer dans une station de métro, de lire les panneaux au-dessus des escaliers. La plupart des stations de métro ne vont que dans une seule direction, donc si vous êtes dans l’uptown et que vous voulez aller downtown, vous devez être certain que vous entrez dans la station qui mentionne le centre ville.

Il existe quelques lignes qui traversent (d’est en ouest, d’ouest en est) mais il y a peu d’options.

Conseil n°4 : Si vous êtes perdu, demandez à quelqu’un

Les New-Yorkais sont des gens fiers et extrêmement serviables. J’ai bien été dirigé lorsque j’ai demandé à des New-Yorkais de m’aider quand je n’étais pas sûr du train à prendre.

Conseil n°5 : Portez attention aux couleurs et numéros des trains

Je n’essaierais pas de comprendre les messages qui sortent des mauvais haut-parleurs utilisés par les employés du métro, afin de savoir dans quel train monter.  Portez attention aux numéros et aux couleurs de la rame de métro pour être sûr que c’est la bonne.

Conseil n°6 : ne montez pas dans un wagon vide

J’éviterais autant que possible de monter dans un wagon de métro vide. Il y a une raison pour laquelle il est désert. Soit il fait très chaud, sans climatisation, soit quelqu’un a vomi dedans, ou bien il y a simplement une odeur désagréable.

Couleurs, lettres et chiffres

En entrant dans la station de métro, prenez note de la couleur et des numéros figurant sur la plaque de métro.

Conseil n°7 : prenez une photo du panneau de métro lorsque vous entrez dans la station

Un bon conseil est de prendre une photo en descendant les escaliers au cas où vous oublieriez les couleurs et les lettres. Vous pouvez ensuite analyser la carte en attendant le métro.

Les lettres et les chiffres inscrits sur la plaque de métro sont importants car ils vous indiquent quel train prendre. Vous devez regarder sur la carte du métro de New York et repérer l’endroit où vous voulez vous rendre. Vous verrez où va le train en apercevant la lettre qui est la plus proche de votre destination.

Les couleurs dans le cercle sont importantes car elles vous indiqueront où se trouve la ligne de métro.

Trains locaux et express

Il existe deux types de train : Les trains locaux et les trains express. La différence entre ces deux types de métro est le nombre d’arrêts qu’ils effectuent.

Conseil n° 8 : regardez les points sur la ligne

Un autre conseil est de regarder les points sur la ligne. Les petits points noirs sont les stations où la rame de métro locale  s’arrêtera en cours de route. Si vous voulez vous rendre dans un endroit proche de ces points noirs, assurez-vous de prendre le train local.

Les gros points blancs représentent les stations de métro où s’arrêtera le train express. Si votre destination se trouve à proximité d’un gros point blanc, vous pouvez gagner du temps en prenant le train express.

Conseil n°9 : ne vous endormez pas et ne laissez pas vos bagages sans surveillance

Si vous ne voulez pas vous faire voler vos affaires ou manquer votre arrêt, restez éveillé et soyez vigilant avec vos effets personnels. Vous pouvez attacher vos sacs autour de vos bras ou de vos jambes pour éviter de vous les faire voler. Assurez-vous qu’ils soient bien fermés et gardez un œil sur tout ce que vous avez avec vous.

Je vous suggère également de faire attention à ce qui vous entoure. Il vaut toujours mieux prévenir que de guérir.

Applications mobiles

Voici, à notre avis, les meilleures applications mobiles sur le réseau du métro de New York.

Conseil n°10: téléchargez des applications mobiles qui peuvent vous donner des informations actualisées.

CityMapper : Nous aimons le CityMapper ! Elle est facile à utiliser et les New-Yorkais adorent cette application. Il vous suffit d’entrer l’adresse de l’endroit où vous voulez aller et l’itinéraire est téléchargé. L’application vous transmet également les horaires du métro, ce qui est extrêmement utile. Elle vous indique aussi le temps qu’il vous faut marcher une fois descendu du train pour atteindre votre destination. Le CityMapper vous fournit des informations actualisées au fur et à mesure que vous prenez le métro.

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur le CityMapper et sur la manière d’installer l’application mobile.

Google Maps : La plupart d’entre nous ont déjà installé l’application Google Maps sur leur téléphone. Cette application vous indique les itinéraires à suivre pour vous rendre à destination. La bonne nouvelle est que vous pouvez utiliser cette application à de nombreuses fins, et pas seulement pour le métro de New York.

Je vous conseille vivement de consulter Google Maps chaque fois que vous souhaitez vous rendre quelque part. C’est souvent la même distance à parcourir à pied, en taxi ou en métro. Cela vous aidera à prendre la meilleure décision sur la façon de vous déplacer.

Monter dans le métro, en descendre et rouler

Monter dans le métro

Il est important de comprendre que les personnes qui descendent du métro ont besoin d’espace pour sortir des wagons. Vous devez vous tenir sur le côté et laisser les gens sortir avant de pouvoir entrer. Retirez les sacs de sur votre dos pour éviter de heurter les autres personnes qui se trouvent à côté de vous.

Note : Ne mettez pas vos pieds sur le banc. C’est un crime et vous pourriez être arrêté. En outre, asseyez-vous droit dans les métros bondés pour ne pas prendre plus d’un siège.

En prenant le métro

Si vous êtes assis et que vous voyez une personne âgée, une femme enceinte ou simplement quelqu’un qui semble avoir besoin d’utiliser votre siège, veuillez lui céder. C’est une simple courtoisie et un petit geste qui peut faire une grande différence pour une personne dans le besoin.

Descendre du métro

Vous devez comprendre à quel point le wagon de métro peut être plein, surtout aux heures de pointe. Vous devrez être proactif en vous approchant de la porte et utiliser votre voix pour faire comprendre aux autres que vous devez passer devant eux pour sortir. Il est recommandé d’avoir vos sacs à la main et non sur le dos pour éviter d’heurter les gens en descendant. Évitez de vous lever avant que le chariot ne soit arrêté, car il s’immobilise souvent brusquement et des accidents peuvent se produire. Vous ne voulez pas vous blesser ou blesser quelqu’un d’autre.

Heures de pointe

Les heures les plus occupées sont les jours de semaine de 7h à 10h et de 16h à 19h. Si vous pouvez éviter ces périodes de pointe, vous serez plus confortable.

Conseil n°11 : Lavez-vous les mains lorsque vous quittez le métro

Il s’agit plutôt d’une question de santé, mais vous pouvez imaginer la quantité de mains qui touchent un poteau, un banc, une porte, un escalier, etc. Vous pouvez apporter du désinfectant pour les mains de type Purell et l’utiliser souvent.

Les secrets du métro de New York

Secret n°1 : Prendre un verre au Boudoir

Le boudoir est un bar clandestin situé à Brooklyn dans un ancien tunnel ferroviaire. Il est accessible depuis le restaurant Chez moi sur l’avenue Atlantic : Voir sur Google Maps ici. Le bar est inspiré du boudoir secret de Marie-Antoinette à Versailles. C’est un endroit idéal pour siroter des cocktails dans un style rococo français unique, avec des meubles faits sur mesure et des pièces décoratives de châteaux européens.

Secret n°2 : le concours de Miss Métro

Miss Subways a fonctionné pendant 35 ans jusqu’en 1976 et les concurrents ont été jugés sur leur amabilité et leur talent. Le concours a été rétabli en 2014 et la nouvelle Miss Métro pour 2019 a été ornée d’une couronne fabriquée de rats en plastique, de poupées trolls et de licornes en strass.

L’événement Miss Métro 2020 devrait avoir lieu début octobre.

Secret n°3 : Piste 61

La piste 61 est située sous le célèbre hôtel Waldorf Astoria. Vous pouvez encore trouver une vieille rame de métro abandonnée. La piste est encore utilisée à ce jour comme un passage secret pour les présidents américains.

Secret n°4 : Gare de l’hôtel de ville

Il s’agit d’une superbe station de métro créée en 1904, mais aujourd’hui abandonnée. Autrefois, le train partait de la station City Hall et arrivait à Grand Central Station. À l’époque, un ticket de métro ne coûtait que 5 cents. Ce sont les architectes Rafael Guastavino, George Lewis Heins et Christopher Grant LaFarge qui ont conçu la station City Hall. Vous reconnaîtrez peut-être les noms car ils ont également construit la cathédrale St John The Devine.

Comment voir la City Hall Station sans se joindre à une visite guidée

1) La gare se trouve en dessous du bâtiment municipal de Manhattan, à l’angle de Centre Street et Chambers Street. Vous devez prendre la ligne 6 en direction du centre ville.

2) Lorsque vous arrivez à la dernière station Brooklyn Bridge – City Hall / Chambers Street, les passagers doivent sortir du train.

3) Restez à l’intérieur du train et esquivez-vous pour que personne ne vous voie. Une fois que le train a quitté la gare, il passe par la station City Hall. C’est de cette façon que vous pourrez la voir.

Secret #5: Myrtle Avenue

Cette station de métro située à Brooklyn a été fermée en 1956. C’est maintenant un lieu où les artistes divertissent les passants devant la station abandonnée avec un Masstransiscope, ressemblant à un dessin animé fait d’images peintes à la main.

Secret n°6 : Société de transport pneumatique Beach

Le tunnel de Beach a été construit par la Beach Pneumatic Transit Company en seulement 58 jours, en commençant sous Warren Street et Broadway, directement en face de l’hôtel de ville. Alfred Ely Beach, inventeur et rédacteur en chef de Scientific American, avait conçu un système pneumatique à air qu’il avait présenté à l’American Institute Fair en 1867, et qu’il jugea viable pour le transport dans des tunnels souterrains. Ce système n’a fonctionné que pendant 3 ans.

Secret n°7 : 58, rue Joralemon

Cet appartement en grès brun est utilisé par le MTA comme une bouche d’aération de métro et comme une sortie de secours.

Voir sur Google Maps.

Secret n° 8 : La porte secrète du Knickerbocker

Cette entrée était utilisée dans le passé pour accéder à l’hôtel Knickerbocker. Vous trouverez cette porte secrète au bout du quai de la voie 1, sur le trajet qu’effectue la navette S entre Grand Central et Times Square-42nd Street, proche de la sortie 42nd Street.

Read more about: Conseils New York